ESSAI

H24, ALLER SIMPLE VERS LE FUTUR

pascal dro et @stefrichelmi – t. gromik et f. boucla / MissionH24

C’est une première. Une véritable première, car jamais un « étranger » au développement de la voiture-laboratoire à hydrogène des 24 Heures du Mans n’a pris le volant de ce qu’il faut bien appeler une révolution.

La terre entière ne parle que de véhicules électriques et hybrides. Il en va de même dans la course automobile, même si les carburants à bas carbone et de synthèse y font leur entrée en force dès cette saison avec le premier, créé par TotalEnergies pour le WEC, et le second par Porsche pour la Supercup.
(Découvrez la suite du reportage dans le Grand Prix #37)
Grand Prix #37 à commander d’urgence !
Je commande

Peter Gabriel, « Games without frontiers »

ABONNEZ-VOUS

Je m’abonne