SOUVENIRS

MCLAREN MP4-1, L’EMPREINTE CARBONE

Pierre Ménard – dppi

Il y a quarante ans, la victoire de la McLaren MP4-1 au Grand Prix d’Angleterre représente bien plus que le succès d’une équipe sur le retour : c’est le triomphe d’une révolution technologique qui va changer définitivement le visage de la Formule 1.

Fin 1980, le plumage éclatant du Team McLaren F1, fondé en 1966 par Bruce McLaren, est passablement terni et son ramage ne ravit plus grand-monde. L’équipe, fortement soutenue par Philip Morris via Marlboro, s’est pourtant hissée au plus haut niveau avec deux titres pilotes (1974 et 1976) et un constructeur (1974), ses belles M23 devenant l’un des standards de la Formule 1 des seventies.
(Découvrez la suite du reportage dans le Grand Prix #35)
Grand Prix #35 à commander d’urgence !
Je commande

Kate Bush, « Babooshka »

ABONNEZ-VOUS