STYLE

Les Mini de Garner et McQueen.

Pascal Dro | dppi

Lorsque la nouvelle est tombée en début d’année, elle a fait à peine moins de bruit que l’annonce du retour de la Scuderia au Mans : Richard Mille est devenu le partenaire de Ferrari pour cinq ans. Courses, développements produits, ambitions, état d’esprit… Tim Malachard, directeur du marketing de la marque horlogère la plus courue de la planète, raconte.

Il est l’autre visage de Richard Mille. Nous nous sommes connus il y a un siècle lorsque, jeune stagiaire frais débarqué de Grand-Bretagne, il débutait chez Prost Grand Prix dont nous réalisions les ouvrages annuels. Fou d’automobile et de course en particulier, c’est après avoir achevé un master en design automobile à l’université de Coventry que Tim Malachard a intégré, en tant que stagiaire, Jordan Grand Prix en Formule 1. Il est donc ensuite passé chez Prost Grand Prix, puis Ferrari France, Aston Martin et Maserati avant de rejoindre la maison Richard Mille. La naissance et la réussite de cette association Ferrari/Richard Mille semblaient inéluctables. Il nous raconte.
(Découvrez la suite du reportage dans le Grand Prix #34)
Grand Prix #34 à commander d’urgence !
Je commande

Chris Rea, « La passione »

ABONNEZ-VOUS