SAGA

BRUNO BAYOL, LE FOU DES CASQUES

Bruno Bayol – Anaïs Nieto – Bernard Asset – Getty images – Arnaud Teillon

Jadis, les pilotes de Formule 1 vivaient leur profession de manière totalement différente. Ils bravaient le danger et étaient considérés pour leur bravoure et le caractère presque inéluctablement éphémère de leur vie. Et jamais un patron d’écurie – et encore moins un responsable du marketing – ne se serait avisé de leur dicter le choix des couleurs de leur casque.

Pour les pilotes de Formule 1, comme pour ceux d’autres disciplines, les couleurs d’un casque représentent leur identité et ils en changent rarement. Avec cette fascinante histoire dans l’histoire, l’auteur retrace l’évolution de la discipline-reine du sport automobile par le biais d’un angle qui, aussi bizarre que cela puisse paraître, n’a jamais vraiment été exploré.
Graphiste de métier, Bruno Bayol a toujours été fasciné par les dessins de ces casques, avant même d’être en âge de se pencher sur les différences entres les modèles, les évolutions et leur technologie. Il y a plus de dix ans, dans son coin, il a créé formulahelmet.com, qui est, depuis, devenu une extraordinaire base de données riche de plus de 2 500 casques, régulièrement consultée par les pilotes, journalistes, collectionneurs et peintres du monde entier.
(Découvrez la suite du reportage dans le Grand Prix #30)

COMMANDEZ LES ANCIENS VOLUMES

GRAND PRIX #29

GRAND PRIX #28

GRAND PRIX #26

GRAND PRIX #25

ZZ Top, « Got me under pressure»

LE DERNIER VOLUME