RÉVÉLATION

FERRARI 365 GTB4 BB, COMME BARDOT…

Pascal Dro – Thomas Cortesi & Kevin von Campenhout
pour Eleven Cars

Il aura fallut attendre quarante-huit ans après la naissance de la Ferrari 365 GT4 Berlinetta Boxer pour s’apercevoir que son nom ne collait pas aux règles de désignations habituelles des Ferrari. Leonardo Fioravanti, son designer historique, lève pour nous le voile sur cette étrange histoire.

Née 365 GT4 Berlinetta Boxer en 1971, au Salon de Turin, et morte BB512i en 1984, cette supercar a marqué son époque et est restée, depuis, l’une des plus belles et des plus recherchées des Ferrari produites. La raison ? Son dessin sublime, signé Pininfarina et dû au crayon de Leonardo Fioravanti. Mais aussi son architecture puisqu’elle a été la première Ferrari douze cylindres à moteur central arrière.
Comme vous le savez sans doute, Enzo Ferrari n’aimait pas cela, non pas parce qu’il s’était fait battre en F1 par les Anglais, Cooper en tête, mais parce que, comme il le disait, « les chevaux tirent la carriole. Ils ne la poussent pas et ne la pousseront jamais ». Mais, en 1971, il a dû se rendre à l’évidence et les près de 2 500 BB produites l’ont fait changer d’époque.
Côté moteur, la Berlinetta Boxer s’appuie sur un douze cylindres à plat, en phase avec ce qui sera utilisé en Formule 1 par les 312 B puis T, jusqu’à la dernière T5 de 1980, avec les deux titres de Lauda et celui de Scheckter au passage. Pourtant, depuis la naissance de la voiture, quelque chose cloche du côté de son appellation. (Découvrez la suite du reportage dans le Grand Prix #28)

À découvrir aussi dans le volume #28

SPAZZANEVE, LA FERRARI OUBLIÉE

Une Ferrari de Formule 1 oubliée qui a pourtant écrit l’avant-propos d’une nouvelle ère dans l’histoire de la discipline par l’avalanche de succès dont elle a été l’origine…

 

ENZO FERRARI

Trente ans déjà que le Commendatore s’est éteint. C’est l’occasion de raconter la véritable histoire de l’ascension d’Enzo Ferrari, un homme méprisé depuis ses débuts.

 

FERRARI DINO 308 GT4

Quand Philippe a choisi, cherché et déniché sa Dino, elle ne valait pas grand-chose et personne n’en voulait. Elle avait été tellement décriée par une opinion générale qui ne la connaissait pas…

 

COMMANDEZ LE #28

LE DERNIER VOLUME
COMMANDEZ-LE ICI !
ABONNEZ-VOUS
2019-01-28T12:55:22+00:00
error: Content is protected !!